LOOKING FOR RIO

footballUn documentaire d’Emmanuel Besnard et Gilles Perez
Avec la collaboration d’Eric Cantona et de Gilles Rof

Seances et Horaires:
• Mardi 1 avril – 21h30. Présenté par Eric Cantona.

Production : Canto Bros Productions, 13 Productions – Avril 2014
Diffusion : Canal + et Canal Horizon
Avec la participation du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée

Fla-Flu / Vasco-Botafogo. La plus bouillante des villes du plus grand pays de football du monde, le Brésil, ne pouvait se contenter d’une seule rivalité. A Rio, 6,2 millions d’habitants (12 en comptant l’agglomération), entre collines et plages mythiques, quatre clubs se partagent les coeurs, les honneurs et les idoles. Flamengo, Fluminense, Vasco de Gama et Botafogo : depuis plus de cent ans, ces quatre monuments s’affrontent, se déchirent et empilent les titres dans les différents championnats qu’ils disputent. Dans l’état de Rio, à l’échelle du pays ou du continent sud-américain. Quatre légendes qui ont connu leurs heures de gloire et leurs lourds moments de déprime. Quatre géants qui ont bâti, chacun à leur tour, la formidable histoire de la Confédération du football brésilien, la seule fédération nationale à avoir remporté cinq fois la coupe du Monde. Une C.B.F., mythe mondial du football, dont le siège est forcément à Rio.

Flamengo et ses 39 millions de supporters à travers le Brésil. Fluminense, club qui érige l’élégance en règle et que n’a jamais abandonné l’élite du pays. Vasco, fondé par les exilés portugais et symbole de la lutte antiraciste dans la société brésilienne, et enfin Botafogo, l’équipe à l’étoile solitaire, véritable usine à joueurs de légende, club de «la joie du peuple », Mané Garrincha. Entre Pain de Sucre et Corcovado, sur la plage de Copacabana comme sur les terrains exigus des favelas, à Rio le foot est partout. Expression, comme le carnaval ou la samba, de l’esprit du peuple et de l’âme profonde du Brésil. A l’aube de la coupe du monde 2014, dont les dépenses faramineuses ont provoqué de fortes oppositions et dont la finale se disputera dans le temple historique du Maracaña, Eric Cantona remonte le temps et la légende du football carioca. Il sonde l’esprit d’une ville pour qui le football est plus qu’un élément constitutif : un mode de vie.

Photos