Festival du Cinéma Brésilien de Paris

Versão em português Françoise version

Événements parallèles au Festival

Rocinha, la plus grande favela d’Amérique latine

En général, la relation entre les différentes classes sociales ne va que dans un sens : les plus pauvres désirent s’approprier les valeurs des plus favorisés. La Rocinha dépasse cette limite. Sa diversité, son organisation particulière, projettent sur la ville son mode de vie, non seulement à travers de son expansion spatiale mais surtout par ses coutumes et comportement.

Cette exposition ne cherche pas à être didactique, elle ne prétend pas non plus approcher la réalité de manière rationnelle. Même nous, brésiliens, avons des difficultés à comprendre comment vivent tant de personnes dans aussi peu d’espace. Comme la réalité est complexe nous avons décidé d’adopter différents points de vue, où le spectateur est invité à monter son propre casse-tête, à l’aide, bien sûr, de ses émotions.

Pour accompagner cette installation, les photographies de Rafaela Cardoso, jeune photographe de Rocinha, sont également exposées sur les grilles de la rue des jardins St Paul.

Coordination générale: Katia Adler
Coordination de l’exposition: Nathalie Nery et Barbara Vida
Scénographie: Nathalie Nery (NIDEIAS)
Direction et réalisation des vidéos: Barbara Vida
Producteur Rocinha: Marcos Braz
Chef-opérateur: Antonio Luiz Mendes
Montage: Claudio Tammela
Technicien son: Vitor Kroner
Assistante de la photographie: Paula Monte
Photos: Levi Ricardo et Bento Marzo

Equipe de scénographie: João Luiz de Sousa, Lucas Tisné et Martha Rouge

Recherche d’archives: Marcos Braz, Felipe Cardoso, Ricardo Aleixo et Yago Furtado (élèves de la Kabum, école d’art et technologie)

Cession d’images: TV Tagarela, TV Roque, Imprensa TV, Rádio Brisa, Rocinha Mundo da Arte, Rocinha.org., Viva Rocinha, Flavio Caffer, Cavi Borges (Cavideo), Contra Mestre Ninho (Saravá Capoeira)

Remerciements spéciaux aux habitants de la Rocinha qui ont aimablement contribué à la réalisation de l’exposition.


La favela Rocinha s'impose dans le Marais!

Vous pouvez venir visiter l’exposition multimédia «ROCINHA, la plus grande favela d’Amérique Latine» au premier étage du Nouveau Latina, du 9 au 22 mai.

L’installation propose des portraits vidéos de ses habitants et leurs différents points de vue sur la favela.

Les photographies de Rafaela Cardoso, jeune photographe de la Rocinha, jalonneront également les grilles de la rue des Jardins St Paul pendant 1 mois.



Sur la photographe:

A la fin de sa terminale, Rafaela Cardoso décide de quitter le foyer familial et part vivre dans la favela Rocinha, à la recherche de nouvelles opportunités.

C’est en 2008, par le biais de l’ONG Instituto dois irmãos, qu’elle rencontre le photographe Luciano qui cherche à être assisté sur un évènement. Là fut son premier contact avec un appareil photo numérique. Elle devient l’élève de Luciano et rapidement, commence à l’accompagner sur de nombreux évènements.

En 2009, Rafaela réussit à acheter un appareil Canon 40 D en travaillant dans un hôtel de Rio de Janeiro, pour pouvoir faire « les photos qu’elle voulait ». Aujourd’hui, jeune boursière en études de communication visuelle à l’Université de la PUC de Rio de Janeiro, Rafaela fait face à un nouveau défi: elle expose ses photographies pour la première fois.

Elle n’avait jamais imaginé que sa première exposition aurait lieu à Paris, c’est pour elle
« un rêve qui se réalise enfin ».

 


Photos









Jangada association - visitez notre site


Festival du Film Brasilien de Montreal - visitez notre site


Festival du Film Brasilien de Toronto - visitez notre site



Facebook 12e Festival du Cinéma Brésilien de Paris


Newsletter jangada